Actualité /

RAPPORT DE L’ATELIER DE FORMATION SUR LA TECHNIQUE DE SECHAGE DES FRUITS ET LEGUMES.

  • utca4-2ace9.jpg
utca4-2ace9.jpg51

Le Centre régional d’appui et de formation pour le développement, CRAFOD asbl en sigle est le bras du développement du synode protestant de la province du Kongo Central, république démocratique du Congo. En tant que tel, il est résolument engagé dans le défis de la valorisation des produits agricoles, plus particulièrement des fruits et légumes.

Il est un fait indéniable, qu’à chaque saison de production des fruits et légumes, les producteurs locaux subissent souvent des pertes énormes de ces produits faute des moyens et techniques appropriés de transformation. C’est ainsi que le CRAFOD s’est doté de deux unités de transformation à savoir l’unité UTCA (Unité de Transformation et de Commercialisation des produits agricoles) et l’unité de transformation de Vanga dans le territoire de Seke-Banza dans le Bas-Fleuve. Les fruits et légumes les plus abondants dans le rayons d’intervention de l’UTCA pour lesquels cette unité a la lourde responsabilité à transformer sont :

  • La mangue ;
  • La banane ;
  • L’ananas ;
  • Le gingembre ;
  • Les feuilles de manioc ;
  • La papaye ;
  • Les piments
  • L’oignon ;
  • La tomate ;
  • L’aubergine ;

Tandis que pour l’Unité de Vanga, il s’agit plus des fruits et légumes suivants :

  • La banane ;
  • L’ananas ;
  • Le gingembre ;
  • Les piments ;
  • La mangue ;
  • La tomate.

Dans le souci de renforcer la capacité des acteurs de ces deux unités de transformation, la CRAFOD en partenariat avec le SECAAR ont initié un atelier de formation sur la technique de séchage des fruits et légumes à l’aide du séchoir à gaz. Cet atelier de formation s’est déroulé à Kimpese en RD Congo du 18 juin au 04 juillet 2017 (y compris le temps de montage du séchoir) sous la direction du formateur camerounais André KAMGA. L’atelier proprement dit qui s’était déroulé du 29 juin au 04 juillet 2017, était précédé du montage/fabrication, à l’aide des matériels locaux , d’un séchoir à gaz dit « séchoir armoire » du fait que ce séchoir est en forme d’armoire en position debout.

Les étapes suivantes ont constituées l’ossature de cet atelier de formation :

I. Approvisionnement en matériels locaux pour la fabrication du séchoir à Gaz.

II. Montage/Fabrication du séchoir.

III. Déroulement de l’atelier proprement dit.
I. APPROVISIONNEMENT EN MATÉRIELS LOCAUX POUR LA FABRICATION DU SÉCHOIR A GAZ. Il est une innovation qui a caractérisé cet atelier est le fait que le séchoir à gaz qui a été utilisé pour la conduite de la formation sur le séchage des fruits et légumes a été fabriqué localement à l’aide des matériels locaux. Un seul matériel dont l’approvisionnement avait été fait ailleurs au Cameroun. Il s’agit du bruleur à gaz. Les principaux matériels qui ont fait l’objet d’approvisionnement local sont :

  • Les contreplaqués ;
  • Toile fine plastique ;
  • Clous ;
  • Tôle chauffante ;
  • Bouteille de gaz ;
  • Le gaz butane ;
  • Tuyau de conduite de gaz ;
  • Tôle de recouvrement ;

Autres matériels :

  • Bruleur à gaz ;
  • Thermomètre.
Le montage/fabrication du séchoir s s’est effectué suivant les plan et directives techniques du formateur assisté d’un mécanicien et d’un menuisier.
Ce montage a pris huit jours du 18 au 28 juin 2017...
Veuillez télécharger la version complette en format pdf.

Par : REDACTION CRAFOD
Le : 2017-10-22T11:04:00+02:00