Antenne /

Antenne Seke-Banza - Domaines d’intervention et méthodes utilisées

  • Copie-de-DSC00767.jpg
  • Copie-de-DSC00769.jpg
  • DSC00564.jpg
  • DSC00565.jpg
  • DSC00573.jpg
  • DSC00633.jpg
  • DSC00636.jpg
  • DSC00751.jpg
  • DSC00767.jpg
  • DSC00947.jpg
  • DSC00965.jpg
  • DSC00967.jpg
  • DSC00969.jpg
  • DSC00976.jpg
  • DSC00984.jpg
  • DSC01013.jpg
  • DSC01014.jpg
  • DSC01016.jpg
  • DSC01019.jpg
  • DSC01032.jpg
  • DSC01038.jpg
  • DSC01043.jpg

Domaines d’intervention et méthodes utilisées

Il ya trois domaines d’interventions au sein de l’antenne :

  1. Agriculture durable et fillière alimentaire ;
  2. Participation citoyenne et gouvernance locale ;
  3. Appui aux Infrastructures de base.

Agriculture durable et filière alimentaire.


Objectifs à atteindre :
1. Renforcer les actions de développement en améliorant la qualité des interventions auprès des producteurs de 100 ménages pour que leur revenu augmente de 20 % dans les villages de Kizabu ,Kimayemba, Kingolo, Kinkulutu I et Kindozi pour l’axe Seke-Lolo-Vanga ; dans les villages de Kisumbu, Kisiesie, Kinsamba, Kindamvu saka, Yanga Kitambi, Kibula pour l’axe Vanga-Kibula ; et dans les villages de Kizulu tadi, Kinguma, Nsafu, Kinguala, Kimvuza village, Isangila village pour l’axe Vanga-Isangila village.
Responsabiltés :
De 2011 à 2014 deux animateurs d’antenne :
Assurent l’animation communautaire à travers l’antenne : - Elaborer les monographies des 100 ménages. -accompagner la construction d’un hangar et 1 centre de regroupement rural. -organiser 4 missions d’accompagnement des producteurs dans la commercialisation.- Organiser une session de formation sur les techniques culturales et d’élevage ;- organiser 1 voyage d’échange d’expérience entre producteurs. - organiser 2 campagne de sensibilisation des femmes dans le cadre des processus de production à la commercialisation.-organiser 2 journées porte ouverte. - organiser 2 rencontres paysannes. -Accompagner la construction des 10 fours de fabrication des chikwuangues. organiser 1 atelier sur l’allegement des surcharges de la femme. - Produire 2 observatoires économiques.
De 2011 à 2014 le chef de station :

  • Organiser les activités de la station.
  • Multiplier les semences améliorées ;
  • Organiser 1 session de formation sur la technique des transformation.
  • Appuyer 1 unité de transformation pour les ménages.

Favoriser la diffusion agro écologique à travers les antennes géographiques d’intervention dans les villages de Kizabu ,Kimayemba, Kingolo, Kinkulutu I et Kindozi pour l’axe Seke-Lolo-Vanga ; dans les villages de Kisumbu, Kisiesie, Kinsamba, Kindamvu saka, Yanga Kitambi, Kibula pour l’axe Vanga-Kibula ; et dans les villages de Kizulu tadi, Kinguma, Nsafu, Kinguala, Kimvuza village, Isangila village pour l’axe Vanga-Isangila village. Responsabilités :
De 2011 à 2014 le chef de station :
Conduire les activités environnementales et d’élevage - organiser une session de formation des 125 ménages sur l’agri-écologie. -Identifier les propriétaires terriens. -organiser l’agriculture intégrée poule-porcs-aulacolde auprés des ménages. -Vulgariser la mécanisation agricole - Produire 3 fiches techniques sur l’agriculture durable.


METHODES
Agriculture durable et fillière alimentaire.
Des reglemntations générales étatiques :
Le CRAFOD conduit ses activités dans d’agriculture durable et fillière alimentaire conformement à la loi agricole particulièrement aux articles 52 et 53 de la loi agricole de la République démocratique du Congo qui stipulent ce qui suit :

  • Article 52 : L’Etat définit une politique de formation continue en faveur des agriculteurs et des acteurs ruraux.
  • Article 53 : L’Etat , la province et l’entité territoriale décentralisé créent ou agréent des fermes écoles pour mettre en œuvre la politique de la formation continue.

Des instructions, procedures et reglement intérieur en vigueur au CRAFOD :
En matière d’agriculture durable et fillière alimentaire, le CRAFOD, dans la mise en œuvre du porgramme actuel le PRD- K4 recommande : Une planification des activités à mener doit être élaboré et approuvé par les services de suivi et évaluation et d’administration et finance ; Une fiche technique doit appuyer cette planification ; Des séances de sensibilisation sur le domaine auprès des ménages ; Des formations en faveur des ménages et producteurs ; L’installation des blocs de démonstration d’agriculture durable suivant les principes d’agriculture écologique. Suivi-évaluation des acquis de senbilisation et/ou de formations auprès des ménages auprès.
Participation citoyenne et Gouvernance locale.

Des réglementations générales étatiques :

Des instructions, procédures et règlement intérieur en vigueur au CRAFOD
En matière de la Participation citoyenne et Gouvernance locale, le CRAFOD, dans la mise en œuvre du porgramme actuel le PRD- K4 recommande :
Une planification des activités à mener doit être élaboré et approuvé par les services de suivi et évaluation et d’administration et finance ; Une fiche technique doit appuyer cette planification ; Des séances de sensibilisation sur le domaine auprès des communautés de base, des ménages,des jeunes, auprès des membres de cadre de concertation, et auprès des groupes folkloriques et et auprès des autorités politico-administratives ; Des formations en faveur des communautés de base, des jeunes, des membres de cadre de concertation, des groupes folkloriques et des autorités politico-administratives ; Suivi-évaluation des acquis de sensibilisation et/ou de formations auprès des ménages, auprès des communautés de base, des jeunes, des membres de cadre de concertation, des groupes folkloriques et des autorités politico-administratives ;



Par : RÉDACTION CRAFOD
Le : 2017-05-16T19:30:00+02:00