Nos Thèmes /

Grand Travaux

- Projet de Développement des Pôles de Croissance Ouest (PDPC)

  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg
  • 4.jpg
  • 5.png
  • 6.jpg
  • 7.jpg
  • 8.jpg
  • 9.jpg
  • 10.jpg
  • 11.jpg
  • 12.jpg
  • 13.jpg
  • 14.jpg
  • 15.jpg
  • 16.jpg
  • 17.jpg
  • 18.jpg
  • 19.jpg
  • 20.jpg
  • 21.jpg

Projet de Développement des Pôles de Croissance Ouest (PDPC)

Introduction

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a sollicité et obtenu un don de la Banque Mondiale de 110 millions de dollars US pour financer le Projet de Développement des Pôles de Croissance Ouest, PDPC en sigle, lequel est piloté par le Ministère des finances à travers la Cellule d’exécution des Financements en Faveurs des Etats Fragiles (CFEF), comme unité de coordination du projet et le Ministère ayant en charge l’Agriculture et le Développement rural, en tant qu’unité d’exécution.

Par le Protocole d’Accord de Partenariat signé en date du 19 Mai 2017, l’Organisation Néerlandaise de Développement (SNV) le maître d’ouvrage délégué de la composante I (développement des chaines de valeur) du PDPC, avait confié au Centre Régional d’Appui et de Formation pour le Développement (CRAFOD),  prestataire local, la mission de mettre en œuvre le plan d’action sur la structuration des organisations paysannes et la professionnalisation des producteurs dans les filières manioc et riz dans le pôle nodal de Kimpese.

 

Objectif global

L’objectif de ce projet est d’augmenter la productivité et l’emploi dans les chaines de valeur des filières sélectionnées dans des zones géographiques cibles. Il couvre la période de 2013 à 2018 et devrait permettre de générer environ 11 000 emplois et d’accroitre les revenus de près de 50 000 agriculteurs.

 

Résultats attendus de la mission

  • 040 ménages bénéficiaires sont structurés dans des groupements coopératifs forts et crédibles, à raison de 4 200 producteurs dans la filière manioc et 840 dans la filière riz
  • 040 ménages bénéficiaires sont atteints et leur production agricole réalise des surplus en quantité et en qualité commercialisable
  • les paysans sont formés et participent activement à la gestion des plates formes multiservices industrielles et artisanales au bout de trois ans

Principales activités

  • Activités liées au résultat 1 : Identifier et sélectionner de structures locales agréées au niveau de l’ITAPEL, sensibiliser les OP sur le fonctionnement d’une coopérative, organiser les séances d’accompagnement des OP pour la mise en place des comités de gestion des coopératives, organiser les séances de formation des comités de gestion en leadership et gouvernance d’une coopérative, sur la gestion financière et mobilisation d’épargne d’une caisse villageoise, organiser les séances des comités de gestion à la mobilisation de l’épargne et dans l’enregistrement des coopératives et organiser la journée d’échange et de partage d’expériences entre les coopératives
  • Activités liées au résultat 2 : Identifier des terres d’installation des champs de démonstration et multiplication de manioc et riz, sélectionner les producteurs pour la formation en technique de production de la semence et en nouvelle technique des cultures, organiser les formations/échanges sur la production, sur la gestion des maladies, sur le coût de production, sur la récolte et gestion post récolte de manioc et riz.
  • Activités liées au résultat 3 :
  • Activités liées au résultat 4 :
  • Activités liées au résultat 5 : Identifier les groupements des jeunes et PME des femmes avec des initiatives et déterminer leurs besoins en formations pour être opérateur d’un atelier paysan, organiser les séances de formation des coopératives/PME sur la rentabilité d’un atelier paysan, sur le leadership et la gouvernance, sur la gestion administrative et financière, identifier et sélectionner des producteurs qui fournissent un atelier paysan sur la transformation et organiser les séances de formation sur la transformation et la gestion post récolte du riz et manioc

 

 

Indicateurs du projet

Items

Filière Manioc

Filière Riz

Observations

Nombre total de bénéficiaires

4 200

840

Cumul pendant la durée du projet

Nombre total de champs de démonstration

21

5

¼ pour Riz/Manioc

Surface des champs de démonstration

5-10 ha

1-2 ha

1 Champ/Ha

Nombre total de champs de multiplication

3

2

OSV, Agri-multiplicateurs et d’autres

Surface des champs de multiplication

5Ha

2Ha

Total par an

Nombre de coopératives

21

5

Entreprise ou coopérative à 200 membres

Participation des femmes

Participation des femmes à 40%

Parmi les membres/Organes de décision

Nombre d’ateliers paysans

3

2

Access coopératives

Rendement champs encadrés

20 T/Ha

3 T/Ha

 

 

Les quelques réalisations à ce jour

  • 26 champs de démonstration de manioc installés
  • 11 champs de démonstration de riz installés
  • 17 coopératives misent en place et 18 en cours de structuration
  • 2 champs de démonstration de haricot et maïs bio-fortifiés installés
  • Deux journées portes ouvertes organisées autour des champs de démonstration de manioc. Ces journées portes ouvertes ont eu pour principal objectif de renforcer la connaissance des acteurs impliqués dans le développement de la filière manioc sur l’analyse des performances des différentes variétés en diffusion autour des champs de démonstration
  • Trois journées d’expositions itinérantes des semences de riz, boutures de manioc et plantules de palmier à huile organisées sur trois marchés. Ces expositions itinérantes ont eu pour principal objectif de faciliter les Opérateurs Semenciers bénéficiant d’un accompagnement dans le cadre du dudit projet d’exposer et de vendre leurs boutures de manioc, leurs semences de riz et leurs plantules de palmier à huile
  • 28 acteurs des chaines ont soumissionnés à l’offre du PDPC « Matching Grant ». En vu de lever les contraintes entravant le développement des chaines de valeur, le Projet de Développement des Pôles des Croissance ouest avait mis sur pied un mécanisme de co-financement « Matching Grant » à l’intention des tous les acteurs faisant parti des chaines de valeur des filières manioc, riz et huile de palme dans les zones d’intervention du projet à savoir INKISI, MBANZA NGUNGU, KIMPESE, BOMA, TSHELA et LUKULA.

Par : REDACTION CRAFOD
Le : 2018-09-23T11:41:00+02:00