Foire Agricole /

Edition 2012 - Objectifs poursuivis

  • foire-2.jpg
  • foire-3.jpg
  • foire-4.jpg
  • foire-5.jpg
  • foire-6.jpg
  • foire-7.jpg
  • foire-8.jpg
  • foire-9.jpg
  • foire-10.jpg
  • foire-11.jpg
  • foire-12.jpg
  • foire-12-1.jpg
  • foire-13.jpg
  • foire-13-1.jpg
  • foire-14.jpg
  • foire-14-1.jpg
  • foire-15.jpg
  • foire-15-1.jpg
  • foire-16.jpg
  • foire-16-1.jpg
  • foire-17.jpg
  • foire-17-1.jpg
  • foire-18.jpg
  • foire-18-1.jpg
  • foire-19.jpg
  • foire-20.jpg
  • foire-21.jpg
  • foire-22.jpg
  • foire-22.jpg
  • panneau_pub.jpg

La deuxième édition de la foire agricole et artisanale du Bas-Congo poursuivait les objectifs ci-dessous :


  • Promouvoir les produits vivriers, maraîchers, halieutiques et transformés de la province du Bas-Congo.
  • Promouvoir les technologies appropriées et les œuvres d’art du Bas-Congo.
  • Favoriser les contacts entre agriculteurs/éleveurs et producteurs des technologies appropriées d’une part et, ces premiers et les opérateurs de la micro finance d’autre part.
  • Favoriser la découverte des potentialités du Bas-Congo.
  • Permettre aux producteurs agricoles, pêcheurs, transformateurs et les institutions financières à se faire connaître ;
  • Faciliter les contacts directs, sans intermédiaires, entre producteurs et les acheteurs / consommateurs ;
  • Promouvoir la culture de la paix par les enfants des écoles maternelles et primaires et par les pratiquants des arts martiaux
  • Revaloriser nos produits et aliments locaux.

Sur le plan production


La foire a disposé des stands des produits vivriers, des produits maraîchers, des produits fruitiers, des produits transformés, des produits d’élevage et des produits de pêche. Les producteurs encadrés par le CRAFOD à travers les antennes ainsi que d’autres producteurs indépendants ou encadrés par d’autres structures dans la province sont également venus exposer leurs produits. Nous avons salué la présence des pêcheurs de Moanda à travers leur collectif dénommé : Coopérative des Agriculteurs et Pêcheurs de Moanda, CAPM en sigle, et aussi les pêcheurs de Luozi. En ce qui concerne les produits élevage, la Foire agricole et artisanale a noté la présence de la Société SOGENAC du Groupe ORGAMAN (ex. JVL) qui a exposé les bœufs et a offert les brochettes aux invités pour dégustation. La Foire a noté également la présence remarquable de groupe GRO BETAIL de Lukala avec la volaille, les œufs de consommation et la viande de porc abattu su place.


Sur le plan de la transformation


La foire a mis au rendez-vous, dès la première journée, c’est-à-dire le vendredi 08 juin 2012, les produits transformés à base de manioc par les producteurs et transformateurs organisés en une plate-forme (APTM). D’autres transformateurs de la province ont aussi exposé leurs produits. C’est le cas de CIVAK, BENI FOOD, MIDEMA, etc.


La foire a également accueilli dans ses stands, les différentes recettes de la province à base des produits locaux (pate d’arachides au manioc braisé, chikwangue (Ntolula) avec pate d’arachides (kindungu) ; poissons braisés aux bananes plantains, etc.). Les restaurateurs n’ont pas voulu rater ce rendez-vous avec des recettes 100% congolais, notamment, le pondu (feuilles de manioc) mélangé avec le haricot, communément appelé « Nsaka madesu », les bananes plantains, la viande des gibiers telle que l’antilope, l’aulacode (chimbrique), les poissons du fleuve fumés, le riz de montagne de Luozi, etc.


Sur le plan scientifique


Quelques exposés ont faits pendant la cérémonie d’ouverture ainsi que dans la salle de formation du Guest-house, tour à tour par, notamment :


  • Le CRAFOD sur ses domaines d’intervention, ses stratégies, les résultats atteints, ses partenaires et sur les objectifs de la foire ;
  • La plate-forme APTM sur ses membres, son fonctionnement, ses produits, les circuits de vente de ses produits, ses difficultés et ses perspectives ;
  • SNV sur ses stratégies et ses partenaires locaux dans le Bas – Congo ;
  • L’IFC Business/Edge sur son fonctionnement, ses stratégies, ses partenaires, ses domaines d’intervention, ses difficultés et ses perspectives, suivies de la remise des certificats aux PME. L’exposé d’IFC a été suivi de la remise des brevets aux représentants des PME, aux éleveurs et aux cadres du CRAFOD qui ont suivi des sessions de formation organisées à leur intention.

Sur le plan animation et divertissement


Tous les jours de la foire, la société BRALIMA par le truchement de son secteur de Kimpese a exposé ses produits et projetait sur écran géant les différents clips nationaux et internationaux ainsi que les théâtres pour agrémenter les soirées.



Par : RÉDACTION CRAFOD
Le : 2017-05-17T08:52:00+02:00