Vision /

Notre vision

Vision

Après deux décennies d’entreprise contre la pauvreté rurale du Bas-Congo, la force vive du CRAFOD/Asbl réunit en atelier de réflexion à Kimpese du 7 au 9 juin 2009, constate avec Pr. Kasongo-Numbi K. que l’Afrique se recolonise : « De Tipo Tip qui les attachait à des rondins pour les vendre comme du bétail ; en passant par Léopold II qui leur coupait les mains pour du caoutchouc et de l’ivoire ; par les Belges qui les fouettaient pour du coton et du cuivre ; aux évolués, immatriculés, qui les utilisent aujourd’hui, eux et leurs enfants soldats, comme chaire à canon pour la conquête et la conservation du pouvoir, les indigènes Congolais attendent, comme les Juifs, un Messie ».


Pour bâtir un Congo plus beau qu’avant, les animateurs et techniciens du CRAFOD ont partagé leurs rêves individuels qui résultent par l’actuel idéal commun autour duquel ils se mobilisent et ; qui s’est défini à partir des défis majeurs à relever d’ici 2019, s’appuyant sur cinq principes-clés et assorti de quelques domaines et approches d’intervention que nous vous prions de découvrir ci-dessous et d’enrichir sur base de vos éléments contextuels puisés de votre milieu de vie parce que faisant partie de l’espace Kongo. Les principes fondateurs Les principes fondateurs qui ont été à la base de la création du CRAFOD n’ont pas changé. Ces principes s’articulent autour des éléments suivants :


  • La cible privilégiée : populations pauvres et démunies, marginalisée ;
  • CRAFOD = bras séculier de l’ECC en matière de développement social local ;
  • La participation, le développement endogène et la transformation sociale comme approche d’intervention ;
  • Rayon d’action : région culturelle Kongo ;
  • Rayonnement : Afrique centrale ;

Les leçons tirées des interventions passées du CRAFOD mettent en exergue la nécessité d’une part de développer des partenariats avec les populations cibles basées sur des critères de performances et, d’autres part, de rendre plus visible les liens avec l’Eglise du Christ au Congo (ECC). Pour les premiers, il s’agit d’éviter de créer des éternels assistés : l’image de la source intarissable projetée dans la vision antérieure peut prêter à confusion. Le CRAFOD devra graduer son assistance auprès de chaque cible et préparer leur indépendance ; En ce qui concerne l’Eglise, le CRAFOD devra s’investir davantage dans la promotion de la pastorale du développement holistique et travailler en synergie avec les autres structures de l’Eglise.


Expression de la nouvelle vision. La nouvelle vision du CRAFOD se clarifie en ces termes et images :


  • Le CRAFOD est un soleil qui brille et rayonne pour tout le monde. C’est le catalyseur du changement social, politique, économique et environnemental des communautés humaines du Bas Congo.
  • Le CRAFOD est un "Centre de référence" pour la Formation technique et l’accompagnement des communautés locales vers un développement endogène, intégré, intégral et durable ;
  • Le CRAFOD est le leader en matière de développement social local. Il a la confiance des populations et des partenaires étatique, privés et sociaux grâce à ses performances et la rigueur qui sous-tend son action dans tout le processus du développement social local ;
  • C’est en particulier un Centre de Réflexion et d’Accompagnement des programmes de formation sur le développement holistique fondé sur l’Evangile, sur la participation citoyenne, sur la promotion de la paix civile et des Droits fondamentaux de l’Homme ;
  • Le CRAFOD est la référence en matière de la promotion de l’égalité des chances entre les sexes et les différentes catégories sociales (Approche Genre et Développement) ;
  • Le CRAFOD souhaite devenir un Centre de recherches-actions pour la promotion du développement durable et du bien-être des masses laborieuses et de la jeunesse en situation difficile.