Actualité /

TENUE D’UNE REUNION DE RECADRAGE DE LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DU PROJET COD-H-SANRU/CRAFOD DU 11 AU 13 MAI 2017 DANS LA SALLE RÉV. WAKOLI DU CRAFOD.

  • rev3.jpg
  • Rev1.jpg
rev3.jpg45 Rev1.jpg46

Le Centre Régional d’Appui et de Formation pour le Développement, CRAFOD en sigle, a abrité une réunion d’analyse de la performance des indicateurs contractuels du Projet COD-H-SANRU/CRAFOD dans le Cluster Cataractes et Lukaya. L’objectif premier était de recadrer la mise en œuvre des activités du projet pour une orientation vers les résultats escomptés pour une clôture aisée du projet au 31 décembre 2017. La Coordination du projet a estimé que pour y arriver, il faudrait qu’ensemble avec tous les acteurs du programme arriver à :

  • Assurer l’évaluation de la performance des indicateurs du projet sur le plan programmatique, GAS, financiers et managements ;
  • Identifier les contraintes et goulots d’étranglement susceptibles de constituer un obstacle à l’atteinte des résultats attendus du projet ;
  • Elaborer un plan de redressement par zone de santé sur base de gaps identifiés et pour booster les résultats au trimestre 2 ;
  • Donner les orientations pour une clôture aisée des activités du projet.

49 délégués et experts, dont 3 femmes, issus des différents services tels que la Coordination du projet CRAFOD, l’Antenne SANRU/Kimpese, la Division Provinciale de Sante, le Centre de Distribution et de Réapprovisionnement, les Zones de Santé et les Cliniques juridiques ont, trois jours durant, échangés et discutés autour des différentes présentations et analyses FFOM effectuées sur terrain.

Vu l’importance de la matière à traiter, les participants se sont accordés de travailler de 8h30’ à 17h00’, moyennant trois pauses au cours de chaque journée. La facilitation était assurée par trois experts de la DPS Kongo Central, renforcée par les techniciens du projet et par l’équipe de l’antenne SANRU Kimpese.

A l’issu des travaux de la revue, quelques recommandations ont été formulées en vue de contourner les contraintes et goulots d’étranglements identifiés, pour qu’au finish, soient boostés les résultats attendus au trimestre 2, au cours de la mise en œuvre de la subvention NMF 2017.


Par : REDACTION CRAFOD
Le : 2017-10-22T10:39:00+02:00