Kongo-Central : résurgence de la fièvre typhoïde dans la zone de santé de Kisantu

Une maladie non encore identifiée déciment des boucs et des chèvres dans le Kongo Central.
25 novembre 2021

Kongo-Central : résurgence de la fièvre typhoïde dans la zone de santé de Kisantu

La « fièvre typhoïde » a refait surface dans quelques agglomérations de la zone de santé de Kisantu, dans le territoire de Madimba, au Kongo-Central.

Cette flambée de cas de fièvre typhoïde observée dans la zone de santé de Kisantu touche plus les aires de santé de Nkandu, Kikonka, Kintanu 2, de Kavuaya ainsi que celle de Ngeba. Jusqu’à présent, plus d’une dizaine de cas y ont été détectés grâce à une activité que la zone de santé de Kisantu mène conjointement avec l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), dans le cadre de surveillance des maladies, affirme, le responsable de la zone de santé de Kisantu, Dr José Mavuna.

Le médecin chef de cette zone de santé qui confirme l’information indique que cette maladie apparaît souvent dans cette contrée pendant la saison pluvieuse à cause d’une « mauvaise gestion des latrines ».

Pour endiguer cette maladie de mains sales qui, fort heureusement n’a pas fait des victimes jusqu’à présent, le médecin chef de zone de Kisantu invite la communauté locale à renforcer des mesures d’hygiène et à consommer les aliments chauds.

La fièvre typhoïde a comme symptôme majeur la « fièvre et des coliques abdominales ». Ils peuvent, si on n’y prend garde, aboutir à une « perforation intestinale », a affirmé, le Dr José Mavuna.

Il demande aux malades de se rendre au plus vite, dans une structure médicale pour être pris en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *