Actualité /

UN ATELIER SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ORGANISATIONS FEMININES D’ACTIONS COMMUNAUTAIRES DU CLUSTER CATARACTES ET LUKAYA A EU LIEU DU 13 AU 14 AVRIL 2017 AU CRAFOD.

  • OACE11.jpg
  • OAC1-3-43284.jpg
  • OAC2-3-0d59d.jpg
  • OAC3.jpg

Les Organisations Féminines d’Actions Communautaires du Cluster Cataractes et Lukaya ont bénéficié d’un renforcement des capacités grâce à la synergie entre la Division Provinciale du Genre, Famille et Enfant du Kongo Central et le CRAFOD. Deux jours de travail intense ont suffit à l’équipe du projet Santé/Crafod et au Chef de Division Provinciale du Genre, Femme et Famille à réaliser les objectifs suivants après un trimestre : Objectif1 : Renforcement des capacités des filles et des femmes sur la négociation des pratiques sexuelles moins risquées, sur la protection et la promotion de leurs droits en matière de sexualité et de reproduction pour leur autonomisation (SGBV et Genre) Objectif2 : Evaluation des activités déjà menées

Les participants provenaient des Associations et des milieux suivants :

N° ASSOCIATION VILLAGE
01 ACSAD BOKO-KIVULU
02 NTOMBOKOLO NGOMBE-MATADI
03 LDM KISANTU
4 FISAFIA KWILU-NGONGO KIMPANGU
05 JPAction MASA SONA-BATA
06 TTE MBANZA-NGUNGU
07 TTE/ATE NSONA-MPANGU(Songololo)
08 FDK KIMPESE
09 UEJL LUOZI MANGEMBO KIBUNZI
10 CEFP CRAFOD

TOTAL PARTICIPANTS 21

Les thèmes ont été développés par quatre facilitateurs ; Dr Guy Roger Matondo, Coordonateur du projet Santé, Mme Didiane BUNGA, Chef de Division Provinciale du Genre, Femme et Famille, Mr Hugues, Chargé de la Communication, Mr Dalton, le data manager.

  • Le Dr Guy Roger Matondo a exposé sur les thèmes suivants ; le tableau épidémiologique, la PTME, la stratégie de l’ONUSIDA, les Violences sexuelles et ses conséquences.
  • Mme Didiane BUNGA a exposé sur les généralités sur le VIH/SIDA, les orientations sur les SGBV, le Genre et Développement, la responsabilité de la femme par rapport à la sexualité responsable, les droits de la femme en matière de sexualité et de reproduction pour leur autonomisation et le processus gestionnaire.
  • Mr Dalton a fait la présentation du Cadre de Performance et orientations sur les activités de T2.
  • Mr Hugues Jérôme a fait la capitalisation de la formation mais il a également conduit les interventions SGBV en marge de l’orientation projet VIH, le recueil des attentes des participants et les évaluations. Les exposés, les échanges d’expériences, les débats en plénière et les travaux en groupe ont constitué une méthode qui a facilité le renforcement des capacités des membres des Organisations d’Actions Communautaires. Une série de recommandations et de communiqués ont maqué la fin de cette session de formation.

Par : REDACTION CRAFOD
Le : 2017-10-22T10:48:00+02:00