Actualité /

LE SYNODE DE LA 23ÈME CEC LUOZI 2015

  • 002-2-1d506.jpg
  • 003-10796.jpg
002-2-1d506.jpg13 003-10796.jpg14

LE SYNODE DE LA 23ÈME CEC LUOZI 2015

Le synode de la 23ème CEC Luozi 2015 a vécu Le synode de la Communauté Evangélique au Congo (CEC) s’est tenu dans son siège à Luozi, du 26 au 30 juillet 2015. Les grandes lignes, de ce qu’a été la grande messe blanche de la CEC organisée en juillet de chaque année impaire depuis l’époque missionnaire jusqu’au début de l’autonomie en 1960. Pour cette année 2015, tout a commencé le dimanche 26 juillet dans la matinée, par un grand culte de consécration de six pasteurs ayant épuisé leurs deux années de stage . Les après-midi de ce même dimanche, était consacré à l’ouverture officielle des assises du synode communautaire devant les Autorités politico administratives de Luozi, les Chefs d’autres confessions religieuses ainsi que de nombreux autres invités ayant fait le déplacement de Luozi en provenant de Matadi, de Kinshasa et de Kimpese. Plus de 300 personnes ont pris part à cette séance ouverte par le mot du Président et Représentant Légal de la CEC dans lequel il a dressé le bilan de deux années depuis qu’il est à la tête de cette communauté, c’est-à-dire de juillet 2013 à juillet 2015. Un rapport très éloquent qui reprenait les différentes avancées du travail évangélique à travers toute l’étendue de la Communauté protestante de Luozi. Le rapport a mentionné de manière assez claire l’entrée de la CEC au Sud Kivu et au Katanga.

Cinq grands moments sont à retenir au cours de ce synode :

  1. La cérémonie de mise en retraite de 10 Serviteurs de Dieu dont 2 Bergers (Mvungi). Il s’agit dans le lot des pasteurs Miambanzila, Bigisi, Nkita, Bilongo bia Nsi, Bumpombo, Bela dia Batantu, Mvutu Kabuangi, Nsilulu (en France), Mvungi Banzuzi et Mvungi Bakambana ; chacun d’eux ayant atteint l’âge de 65 ans. A cet effet, la Communauté a organisé, en leur faveur, une cérémonie digne de ce nom, en guise de reconnaissance de loyaux services qu’ils ont rendus à l’Eglise pendant de décennies selon l’ancienneté de chacun d’entre eux. Les délégués représentants les différentes paroisses de la CEC ont remis aux serviteurs de Dieu sortant, plusieurs cadeaux venus de leurs fidèles.

    Au cours de cette même cérémonie, il faut aussi signaler la mise en retraite de la missionnaire Gunnel Jonsson qui a passé 30 ans de mission à Luozi et rentre en Suède pour assurer sa vie de retraite ;

  2. La célébration de la soirée de la Mission pour dresser le bilan de cette œuvre à l’intérieur comme à l’extérieur de la CEC. Ce rapport a été présenté par les 3 évangélistes-maisons, Rév. Matondo Balungisa, Rév. Nzabani Benadiela et Ngewatawo. Une collecte spéciale a été organisée pour soutenir cette œuvre ;

  3. Les travaux en groupe avec six Commissions notamment celles de la révision constitutionnelle, de l’évangélisation et Vie de l’Eglise, de la Nomination, des départements, des Finances et de la Jeunesse ;

  4. La séance plénière qui a consisté à l’audition de différents rapports des commissions avec quelques décisions prises par le synode après débat, consensus, délibération ou vote. Il s’agit, par exemple de :

    • La souscription obligatoire d’un abonnement au journal Minsamu Miayenge pour toutes les paroisses, les écoles, les hôpitaux ainsi que tous les autres services de la CEC ;
    • Le mandat des délégués au Conseil est fixé à 4 ans, une seule fois renouvelable ;
    • Le dépôt d’une mise en disponibilité pour tout pasteur qui s’intéresse à la politique active. Ce dernier peut revenir aux affaires en cas d’échec aux élections ou en fin d’un mandat politique ;
    • Les salles des fêtes construites dans les espaces verts de la CEC dans certaines de nos paroisses ne peuvent tolérer que la boisson sucrée. La boisson alcoolique y est strictement interdite ;
  5. L’affectation de pasteurs a été faite, comme à l’accoutumée par les membres du Conseil Synodal sur proposition du Bureau de la Présidence. Depuis un certain temps, les enveloppes contenant les affectations de chaque pasteur sont remises aux Chefs des Consistoires pour remettre à qui de droit. Il est donc difficile de reprendre ici le mouvement général qui a été opéré. Mais il n’y a eu que 16 pasteurs affectés, mutés ou permutés. N’étant pas en mesure de tout récapituler, voici quelques informations sur la situation de ces pasteurs :

    • Pasteur Makamina de Muanda devient le Chef de Consistoire de Boma (remplace le pasteur Nkita qui sort en retraite) ;
    • Pasteur Madame Nlandu Masakelina Nlandu de la CEC Ingava à la paroisse CEC Mbangu à Boma sur demande de son mari affecté à Boma dans l’administration Territoriale (remplace le pasteur Bumpombo qui sort en retraite) ;
    • Le pasteur Bela Bonda quitte Songololo pour la paroisse de la CEC Bamboma / Consistoire de Ndjili Kinshasa (remplace le pasteur Bela dia Batantu qui sort en retraite) ;
    • Le pasteur Niamba Chef de Consistoire de Sundi Lutete descend à Luozi à la paroisse de Mawanda ;
    • Le pasteur Batinisa Mwaka Diop de la paroisse CEC Mawanda devient Chef de Consistoire de Sundi Lutete ;
    • Pasteur Madame Marie-Jeanne Tusikila de la paroisse de Masina devient Chef de Consistoire de Mont Ngafula (elle remplace le pasteur Miambanzila qui sort en retraite) ;
    • Le pasteur Nsimba Lutete, aumônier à l’Institut Luyindu de la paroisse CEC Luyindu a été nommé pasteur à la nouvelle paroisse CEC Lemba ;
    • Le pasteur Mbombolo Bahelele, anciennement responsable de la paroisse CEC Badiadingi devient deuxième pasteur à la paroisse CEC Ndjili ;
    • Le pasteur Dieu Merci Wanani, finaliste UPC est affecté dans la paroisse de Bwongo au Consistoire de Sundi Lutete ;
    • Pasteur Madame Nkiesolo quitte la paroisse de Nganda au Consistoire de Luozi pour la paroisse de Masina à Kinshasa
    • Pasteur Musoni, 2è pasteur à la CEC Bandal devient pasteur Titulaire à la paroisse CEC Kindele dans le Consistoire de Mont Ngafula.

Révérend Pasteur Angelo Mayambula

Directeur du Département de Littérature et Communication CEC Luozi


Par : RÉDACTION CRAFOD
Le : 2017-05-16T12:07:00+02:00